Spaghettis de courgettes crues au pesto de blettes

Les côtes de bettes sont pour moi toujours un casse-tête: est-ce que je veux les cuisiner en entier? Ou alors séparer les côtes des feuilles? Les côtes sont tellement bonnes quand on les gratine au four… mais du coup que faire des feuilles?

Dernièrement je me suis dit que si c’était possible de faire du pesto avec de la roquette ou du chou plume, cela devait aussi être faisable avec les blettes. Et effectivement, après deux test je peux vous dire que oui, cela donne un résultat sympa! Ce pesto se marie bien évidemment bien à des pâtes « normales », ou il pourrait faire des crostinis sublimes, mais pour la recette de cette semaine je l’ai combiné à un autre légume qui apparaît dans les paniers cette semaine: les courgettes.

IMG_2860

Ce ce plat est du coup très léger, finalement pas très différent d’une salade. Quand on n’est pas au régime c’est donc une bonne idée de le servir avec quelque chose d’autre de consistant. Chez nous en l’occurrence c’étaient des steaks tendres et juteux, garnis avec un peu de beurre à l’ail… Mmmh… Mais je vous laisse voir vous-même!

Pour deux ou trois personnes, je vous propose d’utiliser:

  • les feuilles d’environ 300 g de blettes
  • 1 gousse d’ail
  • 1/2 dl d’huile d’olive
  • 30 g de pignons
  • 50 g de pecorino toscano
  • du sel et du poivre
  • 3 petites courgettes (environ 600 g)

Lavez et essorez les blettes, puis coupez les feuilles grossièrement (pour ne pas trop faire travailler votre mixer plongeant) et réservez les tiges/côtes pour une autre recette. Dans un pot ou un bol, mixez les feuilles avec la gousse d’ail et l’huile d’olive. Si cela vous dit, vous pouvez faire dorer les pignon dans une poêle sans graisse (mais attention, c’est vite fait de les brûler), autrement vous ajoutez les pignons au mélange blettes-ail et mixez encore une fois pour obtenir une masse assez homogène. Râpez le fromage et ajoutez-le, mixez encore un petit coup puis assaisonnez votre pesto.

Coupez vos courgettes en fonction de vos gadgets (cette fois-ci j’ai utilisé un coupe-spirale, mais c’est tout à fait possible de couper des espèces de longues juliennes simplement avec un bon couteau, ou alors d’utiliser une mandoline de cuisine pour faire des tranches fines avant de les couper en tiges avec le couteau). Mélangez chaque portion séparément dans un bol ou une assiette creuse: prenez environ 1 à 1.5 cuillères à soupe de pesto et une bonne poignée de « spaghettis » et tournez-les délicatement avec vos mains avant de les poser dans l’assiette creuse dans laquelle vous allez les servir.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s