Shakshouka (oeufs pochés à l’israélienne)

Voici un plat que j’étais tout contente d’enfin pouvoir goûter « en vrai » lors de notre voyage en Israël. J’en avais entendu parler, et j’avais même tenté des versions faites maison, mais je peux vous dire que c’est encore autre chose d’en goûter au déjeuner sur la terrasse d’un petit hôtel à Tel Aviv, avec juste une route bruyante qui vous sépare de la plage et de la mer Méditerranée.

Cela dit, il y a certainement autant de versions de shakshouka qu’il y a de grand-mères israéliennes. Tout est donc permis: vous pouvez varier les légumes ou les épices – ajouter de l’ail ou des épinards, varier les épices, ajouter du feta ou même remplacer les tomates par des tomates en boîte de conserve si c’est hors saison. Servez votre shakshouka directement dans la poêle avec du pain pita si c’est pour un brunch, et accompagnez-la d’une salade verte si vous en faites un dîner.

shakshouka

Voici les ingrédients pour ma version de base:

  • 2 oignons doux (ou oignons normaux)
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 2 poivrons (jaune et rouge)
  • 4 tomates
  • 1 càs de purée de tomates
  • 1/2 càc de sel
  • 1/4 càc chacun de poivre noir, cumin moulu et piment doux
  • 1 càc de sumac moulu (j’en trouve dans une épicerie avec des produits du balcan)
  • 4-6 œufs (en fonction du nombre de personnes / de la taille de la poêle)
  • un peu de persil frais pour garnir

Coupez les oignons, poivrons et les tomates en petits dés. Vous pouvez peler les tomates, mais ce n’est pas nécessaire du tout. Faites revenir les oignons dans l’huile d’olive, puis ajoutez-y les poivrons et faites-les mijoter un peu. Mettez-y les tomates, la purée de tomates, le sel et les épices, et faites réduire votre sauce pendant un petit moment. Puis, après avoir vérifié que le feu est très bas (vous ne pourrez plus remuer plus tard, donc il y a un petit risque que cela attache au fonds), faites 4 à 6 trous dans vos légumes avec une cuillère à soupe et cassez un œufs dans chacun de ces trous. Couvrez votre poêle et mijotez jusqu’à ce que la cuisson des œufs vous convienne. J’aime personnellement bien quand le blanc est cuit et le jaune est encore coulant. Bon appétit!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s