Rouleaux d’été à la sauce Teriyaki

IMG_7571

Voici une recette ultra-simple et ultra-fraîche que vous pourrez adapter librement en fonction de tous les magnifiques légumes que vous trouverez cet été dans votre panier. Elle est pas belle la vie! Lire la suite

Publicités

Shutney de rhubarbe aux épices

Mama Mia! Le printemps nous joue un sale tour et obligé le P2R à nous refourguer trois fois de suite de la rhubarbe faute de fraises noyées sous les trombes de pluie.

Alors, pour éviter de vous enfiler à nouveau une tarte ou un crumble, voici une recette de chutney que vous dégusterez cet hiver quand vous en aurez marre des pommes… Lire la suite

Topinambours à la sauge

Les topinambours, vous n’aimez pas les éplucher? Eh ben moi non plus! Par contre les consommer avec leur peau peut être inconfortable à digérer… alors pourquoi pas essayer de les presser?

Je vous propose cette fois une purée de topinambours aromatisée à la sauge qui accompagnera parfaitement par exemple un poulet rôti au four et une tranche de pain frais.

Topi four

Lire la suite

Gado-Gado

Pas de panier cette semaine, vendredi saint oblige, mais tout de même une recette puisque j’ai oublié de vous en proposer une la semaine dernière.

HPHZ2702.JPG

Cette recette que j’ai ramenée d’un voyage à Bali est très commune dans toute l’Indonésie. Gado-gado pourrait se traduire par méli-mélo: on regarde les légumes qui nous restent dans le frigo, on les détaille en petits morceaux et on les cuit à la vapeur  en prenant soin de les garder croquants.  On peut rajouter des oeufs durs, du tofu ou du tempeh pour avoir sa ration de protéines, ainsi que des tomates crues, de la salade pour la fraîcheur… De toutes façons, le tout se sert à peine tiède.

ULMJ0385.JPG

Le délicieux secret de cette recette, c’est le Sambal kacang, la sauce aux arachides, servie également tiède, et dans laquelle on peut tremper les légumes en les mangeant à la main ou avec laquelle on les nappe avant de servir sur assiette (plus classe mais moins rigolo…). Et pour faire cette sauce, c’est tout simple: vous prenez les ingrédients ci-dessous et vous les mixer vigoureusement avant de chauffer doucement le tout.

1/2 tasse de purée d’arachides ou 250 g de cacahouètes
1 c. à soupe de sauce soya
1 c. à soupe de cassonade ou sirop d’érable
1 c. à soupe de jus de lime ou de citron frais
1 petite boite de lait de coco
Un chouïa de sauce rouge aux piments chili (au goût)

Ensuite, vous goûtez et vous n’hésitez pas à rajouter de tel ou tel ingrédient selon votre goût et votre humeur ou pour corriger la texture de la sauce.

Nafsu makan yang bagus!!!!

Le choux de Bruxelles en fait des salades.

Disons le d’emblée, je n’ai jamais été très pote avec les choux de Bruxelles. La faute aux cantines de mon enfance scolaire et à l’odeur méphitique qui s’échappait des cuisines du collège des dix heures du matin pour se glisser sous les portes des classes pour venir nous chatouiller les narines. Immédiatement, l’espèce de bouillie verdâtre qui allait échouer dans mon assiette au repas de midi s’imposait à moi dans toute son horreur. Tant et si bien que la sonnerie de midi, ces jours là,résonnait pour moi comme un carillon funèbre.

Cette aversion primaire s’est radicalement évanouie il y a quelques années lorsqu’une amie m’a servi à l’improviste une salade de choux de Bruxelles. Fini ce côté spongieux, cette odeur de souffre et ce goût amer. J’ai découvert un légume croquant, délicieusement frais et acidulé. Alors, si, comme moi, vous êtes un traumatisé du choux de Bruxelles, cette recette est pour vous.

INGRÉDIENTS

⁃ 500 g de choux de Bruxelles

⁃ Le jus d’un citron

⁃ 3 gousses d’ail

⁃ 4 carottes

⁃ 1 plaque de tofu fumé (ou du lard pour les viandars)

⁃ 50 g de noix

⁃ Le jus d’une orange

⁃ Huile de colza, vinaigre, sel et poivre

PRÉPARATION

⁃ Détailler les choux de Bruxelles en fines lamelles avec un couteau (je déconseille la mandoline si vous ne voulez pas y laisser deux ou trois doigts). Les faire mariner quelques heures dans le citron et l’ail.

⁃ Râpez les carottes et les ajoutez avec les noix aux choux de Bruxelles.

⁃ Faire revenir le tofu en petits cubes dans une poêle. .

⁃ Rajoutez le sel, le poivre, le jus d’orange et l’huile. Un peu de persil pour la déco, ça fait pas de mal. Mélangez bien le tout et servez frais.

Ma pomme tombée dans les choux…

Ou le chou n’est pas obligé de finir en salade et la pomme en tarte….

 

Il y a quinze jours, victime d’une avalanche de choux rouges dans mon panier, je me suis décidé à consulter quelques ouvrages culinaires afin de dégotter une ou deux recettes qui m’éviterait la délicieuse mais trop répétitive salade de choux. C’est finalement dans Marmiton que j’ai pêché cette préparation étonnamment simple et goûteuse.

J’ai simplement remplacé le lard par du tofu Taïfun Black Forest (importé directement du Topinambour) pour préserver la paix dans mon ménage (et faciliter notre commune digestion nocturne…).


INGREDIENTS

1 demi chou rouge

2 pommes à cuir

2 tranches de lard fumé (ou 200 g de tofu fumé

Pommes de terre (selon votre appétit)

2 oignons

1 cuillère à soupe de vinaigre

Sel

Poivre

1 feuille de laurier


 

 REALISATION

Etape 1

Émincer le chou rouge, faire rissoler les oignons et les lardons (ou le tofu), ajouter les pommes coupées en lamelles, le chou rouge, un peu d’eau et laisser cuire 15 min.

Etape 2

Ajouter ensuite les pommes de terre coupées en quatre, le laurier, le sel le poivre et le vinaigre. Laisser cuire 45 min en surveillant. Vous pouvez également cuite les pommes de terre à part à la vapeur pour éviter qu’elles ne rosissent en contact avec les choux.

Etape 3

BON APPÉTIT !