Ma Po Tofu (ou Tofou) 麻婆豆腐

MGEZ0159

Ce plat a été classé par les Chinois un des « dix plats les plus populaires de l’Empire du Milieu ». On peut le trouver dans quasiment tous les restaurants populaires (et chez Xu à Lausanne…). C’est un plat du Sichuan (sud-ouest de la Chine) dont la cuisine est réputée pour la richesse de ses arômes, particulièrement le poivre de Sichuan et le piment.

Lire la suite

Aubergines à deux vitesses

 

Lorsque, comme cette semaine, de rebondies et rutilantes aubergines apparaissent au fond du panier du P2R, je commence par pousser deux ou trois hurlements de joie avant de les peloter amoureusement en me demandant quel sort leur réserver. Si le week-end s’annonce plutôt baignade que cuisine, j’adopte le Plan P (comme paresse) qui consiste à les découper en tranche d’un petit centimètre dans leur longueur avant de les passer au four avec grill une vingtaine de minutes bien badigeonnées d’huile d’olive assaisonnée d’huile, de poivre et d’herbes de Provence (retourner au milieu). Une fois froides les tranches peuvent se conserver une semaine au frigo et se manger telle quelle ou entrer dans la composition de salades, pâtes, caviar d’aubergine… Mais si j’ai un peu de temps, je passe au Plan Y tout aussi facile à réaliser mais un peu plus long: les célébrissimes « Aubergines à la Chermoula de Yolam Ottolenghi et Sami Tamini (recette tirée du livre Jérusalem).

En fait, ce week-end, j’étais malade et c’est ma copine qu’a fait (merci Mimi!) Lire la suite

« Risochou » des prairies (vaudoises)

DSC00930

Ne nous laissons pas distraire par l’hiver, et profitons de la faible variété de légumes pour essayer de nouvelles associations. Rapidement impressionnée par une trop grande prise de risque, je vous propose seulement ici de marier chou rouge et riz des prairies (avoine nue).

Lire la suite

Gado-Gado

Pas de panier cette semaine, vendredi saint oblige, mais tout de même une recette puisque j’ai oublié de vous en proposer une la semaine dernière.

HPHZ2702.JPG

Cette recette que j’ai ramenée d’un voyage à Bali est très commune dans toute l’Indonésie. Gado-gado pourrait se traduire par méli-mélo: on regarde les légumes qui nous restent dans le frigo, on les détaille en petits morceaux et on les cuit à la vapeur  en prenant soin de les garder croquants.  On peut rajouter des oeufs durs, du tofu ou du tempeh pour avoir sa ration de protéines, ainsi que des tomates crues, de la salade pour la fraîcheur… De toutes façons, le tout se sert à peine tiède.

ULMJ0385.JPG

Le délicieux secret de cette recette, c’est le Sambal kacang, la sauce aux arachides, servie également tiède, et dans laquelle on peut tremper les légumes en les mangeant à la main ou avec laquelle on les nappe avant de servir sur assiette (plus classe mais moins rigolo…). Et pour faire cette sauce, c’est tout simple: vous prenez les ingrédients ci-dessous et vous les mixer vigoureusement avant de chauffer doucement le tout.

1/2 tasse de purée d’arachides ou 250 g de cacahouètes
1 c. à soupe de sauce soya
1 c. à soupe de cassonade ou sirop d’érable
1 c. à soupe de jus de lime ou de citron frais
1 petite boite de lait de coco
Un chouïa de sauce rouge aux piments chili (au goût)

Ensuite, vous goûtez et vous n’hésitez pas à rajouter de tel ou tel ingrédient selon votre goût et votre humeur ou pour corriger la texture de la sauce.

Nafsu makan yang bagus!!!!

Salade de patate douce

Une salade avec tout ce que nous aimons: la douceur de la patate douce, soulignée par le sirop d’érable, le citron et l’ail pour un peu de pep, les épinards et la pomme pour la légèreté et le petit extra de fromage de chèvre, du blanc de blanc sur ce feu d’artifice de couleurs réunis en une salade!

Elle accompagnera non seulement parfaitement vos grillades pour ce début de la belle saison mais s’apprête également à être dégustée en solo.

Lire la suite

Ma pomme tombée dans les choux…

Ou le chou n’est pas obligé de finir en salade et la pomme en tarte….

 

Il y a quinze jours, victime d’une avalanche de choux rouges dans mon panier, je me suis décidé à consulter quelques ouvrages culinaires afin de dégotter une ou deux recettes qui m’éviterait la délicieuse mais trop répétitive salade de choux. C’est finalement dans Marmiton que j’ai pêché cette préparation étonnamment simple et goûteuse.

J’ai simplement remplacé le lard par du tofu Taïfun Black Forest (importé directement du Topinambour) pour préserver la paix dans mon ménage (et faciliter notre commune digestion nocturne…).


INGREDIENTS

1 demi chou rouge

2 pommes à cuir

2 tranches de lard fumé (ou 200 g de tofu fumé

Pommes de terre (selon votre appétit)

2 oignons

1 cuillère à soupe de vinaigre

Sel

Poivre

1 feuille de laurier


 

 REALISATION

Etape 1

Émincer le chou rouge, faire rissoler les oignons et les lardons (ou le tofu), ajouter les pommes coupées en lamelles, le chou rouge, un peu d’eau et laisser cuire 15 min.

Etape 2

Ajouter ensuite les pommes de terre coupées en quatre, le laurier, le sel le poivre et le vinaigre. Laisser cuire 45 min en surveillant. Vous pouvez également cuite les pommes de terre à part à la vapeur pour éviter qu’elles ne rosissent en contact avec les choux.

Etape 3

BON APPÉTIT !