Räbebappe – purée de rutabaga

Pour ceux parmi vous qui avez encore un rutabaga au fonds du réfrigérateur, voici une purée suisse allemande qui pourrait vous plaire. Le rutabaga est mélangé à un peu de pommes de terre (avec un ratio de 2:1), ce qui permet d’éviter que le plat soit trop liquide et que son goût soit trop fort. Je vous propose de déguster cette « räbebappe » avec une viande rustique (un saucisson ou un bout de lard) si vous aimez cela, ou alors avec des oignons grillés et une salade si vous avez plutôt un repas végétarien en tête.

 

Lire la suite

Publicités

Soupe simplissime de poireaux

IMG_0383Je ne sais pas si vous aussi, mais de mon côté, les repas de Noël ont commencé en force début décembre. Du coup, quand j’ai un souper à la maison, j’ai envie du plus simple possible avec surtout des légumes. Pour moi le secret de la plupart des soupes est de laisser les légumes cuire assez longtemps pour qu’ils deviennent très très très fondants! Cette soupe si est tellement onctueuse qu’on dirait qu’il y a du beurre dedans!

Lire la suite

Fricassée des pommes de terre à la sauce tomate

Recette de succès pour les grandes et pour les petits!pommesdeterre

Dans les froides journées, je ne mangerai que ça, toute seul!

Néanmoins, cette recette peut si bien s’accompagner d’un bon ragout de viande ou -comme dans la cuisine grecque- d’une assiette de fromages.

Bonne dégustation à vous!

Lire la suite

Pizza aux pommes de terre

Semaine compliquée et pas de temps pour la cuisine… Mais finalement IMG_1131dimanche j’ai pu profiter d’un peu de calme et préparer une pizza en suivant la recette de Jim Haley pour la préparation de sa pate à pzza. Ici une vidéo sympa pour vous introduire au chef et à sa technique 100% réussite: http://www.seriouseats.com/recipes/2012/03/jim-laheys-no-knead-pizza-dough-recipe.html
Bonne pizza !

Lire la suite

Salade de patates et haricots à l’estragon et aux graines de coriandre

IMG_9867Vous l’avez surement déjà compris, Sara et moi aimons beaucoup les recettes d’Ottolenghi. Celle-ci en est dérivée avec pas mal de changements (en fonction du stock du frigo et des armoires) mais c’est la touche Ottolenghi qui fait que c’est si bon. Cette salade se déguste froide, comme plat principal ou comme accompagnement (de grillades par exemple!). Lire la suite