Tarte aux noix, poires et Sapalet.

 

Bonjour et bon appétit!

Dans le panier cette semaine, des noix et des poires, histoire de nous rappeler que l’automne est bien là.

Cela m’a donné envie de réinterpréter une vieille recette qu’une de mes nombreuses belles-sœurs m’avait confiée sous le sceau du secret: la tarte au roquefort, aux poires et aux noix.

A l’origine, donc, la recette se fait avec du roquefort que j’ai remplacé présentement par un bleu bio de brebis du Sapalet (www.sapalet.ch) qui peut être remplacé par un Bleuchâtel ou un Jersey pour ceux qui, comme moi, veulent favoriser les produits de proximité.

A l’origine, toujours, on utilise pour le fonds de tarte de la pâte feuilletée. Mais à moins que vous ayez décroché un diplôme de pâtissier, faire soi- même une pâte feuilletée est une épreuve pire que monter un meuble Ikea. Allergique aux pâtes industrielles qui, même bios, renferment souvent de l’huile de palme, des colorants et autres conservateurs, j’ai opté pour une bonne vieille pâte brisée composée d’un mélange de 100 g de beurre et de beurre clarifié, associés à un mélange de 200 g de farines de blés anciens de Cédric Cheseaux et de sarrasin, plus une bonne pincée de sel. Car, comme le disait ma grand- mère, une tarte c’est avant tout une pâte, et vous devriez pouvoir la manger seule, comme un biscuit, en vous régalant…

Mais là, en l’occurrence, vous allez la garnir, une fois étalée, d’une trentaine de cerneaux de noix en petits morceaux, de 250 g de bleu également en petits morceaux, de 4 poires non épluchées coupées en petites tranches, le tout recouvert d’un appareil composé de 4 œufs battus avec 200 g de crème fraîche. Sel et poivre à volonté

40 Minutes au four à 180 degrés et le tour est joué.

PS 1:  si vous voulez une version plus légère et moins animale vous pouvez remplacer les beurres par une huile d’olive ou de coco et la crème par du tofu soyeux.

PS 2: un truc que j’ai découvert récemment pour étaler vos pâtes à tarte sans vous retrouver avec un puzzle 40 pièces à assembler sur votre plaque à gâteau. Le rond de tissu imprégné de cire d’abeille de http://www.eco-tsapi.ch. Vous étalez votre pâte dessus et retournez le tsapi sur la plaque à gâteau exactement aux bonnes dimensions. Et ensuite, le même tsapi remplace l’affreux aluminium pour couvrir le reste de tarte. Même si, en général, il n’en reste pas…

Publicités

Quiche aux poireaux et saumon fumé

Tout comme Olivianne qui a publié sa première recette il y a quelques jours, j’ai le plaisir d’intégrer l’équipe du blog de recettes du P2R. Comme vous pouvez l’imaginer j’aime bien cuisiner, tout particulièrement des plats simples, sains, bons et sans gluten. En partageant mes aventures de cuisine, j’espère contribuer à vous inspirer à faire de bons plats avec les ingrédients du panier. Ma première recette içi, c’est cette quiche que nous avons dégustée dernièrement lors d’une petite soirée chez Tiphaine pour faire connaissance et discuter du blog. 
IMG_0370[1]

Lire la suite

Tarte 50/50 Dent de Lion poireaux de Pascal

Voici une recette que Pascal, un des coopérateur, vous propose pour utiliser votre dent de lion. Elle a l’air excellente!

Si vous avez vous aussi des recettes à partager, envoyez-les nous et nous les publierons sur le blog!

Jpeg

Jpeg

Comme les autres abonnés aux paniers je me suis retrouvé à faire face à une Dent de Lion plutôt corsée et amère…  Au bout de quelques salades je me suis dit que j’allais avoir un peu de peine à en arriver au bout.

En me posant la question de comment utiliser cette Dent de Lion bien mature, et en sachant que la cuisson permet en principe d’enlever l’amertume d’un légume, j’ai fais un essai risqué mais concluant: La tarte 50/50.

50/50 parce que c’était un peu du genre « ça passe ou ça casse », et 50/50 parce que le principe était de mettre moitié Dent de Lion moitié poireaux, qui sont également dans les paniers en ce moment.

Et bien c’est passé comme une lettre à la poste :-). Donc voilà si jamais la recette de base n’a rien de révolutionnaire, juste une tarte aux légumes. Lire la suite

Tarte aux carottes

P2R Tarte aux carottesJe rajoute une tarte aux carottes ! (Pour les maisons sans enfants !)

Mieux préparée avec des carottes diverses (pour donner des couleurs variées sur l’assiette), la tarte se sert bien chaude ou froide, accompagnée d’une petite salade hivernale. Avec un goût marqué doucement par les quatre-épices et le jus d’orange, cette va plaire à tout le monde ! Lire la suite

Tarte à la purée de panais et à la courge (butternut ou autre)

Capture d’écran 2014-01-09 à 18.14.06Pendant les fêtes j’ai eu le temps de farfouiller livres de cuisines et blogs afin de trouver des nouvelles recettes avec les légumes d’hiver que l’on trouve ces mois dans nos paniers. François nous a envoyé le lien d’un chouette blog de cuisine fait par un dessinateur. En décembre il a posté un billet sur les légumes d’hivers, ce qu’ils sont et comment ils peuvent être préparés.

 

Je voulais faire une tarte à la courge et il me restait de la purée de panais au frigo qui me faisait un peu pitié, alors j’ai décidé de les mélanger. Quelle bonne idée! Le mélange est super!Tarte à la purée de panais et à la courge Lire la suite

« Flammenküche » aux poireaux

PoireauxQuand j’avais 12 ans, nous sommes allés en famille en Alsace. Depuis lors, je n’ai cessé de reproduire et reproduire leurs célèbres « Flammenküchen » (« tartes flambées », en français, mais qui ne sont au final pas si flambées que ça!). D’habitude, je reste toujours très conventionnelle avec la traditionnelle fromage blanc – oignons – lardons. Mais cette semaine on innove avec les poireaux du panier! Lire la suite

Quiche poireaux-fromage bleu (et lardons)

Mmm un dimanche matinal, du travail par dessus la tête et… une petite faim qui apparaît aux alentours de midi! Cette semaine dans son panier on a des poireaux (délicieux) et des oignons ! On aura bien de la farine ou du beurre pour la pâte qui traînent dans le frigo (ou, dans mon cas, un bonne pâte brisée artisanale acheté au marché) !

Voici donc une recette délicieuse qui fait toujours plaisir et qui ne demande pas trop de travail pour un dimanche où il y en a déjà largement assez! Lire la suite