Aubergines à deux vitesses

 

Lorsque, comme cette semaine, de rebondies et rutilantes aubergines apparaissent au fond du panier du P2R, je commence par pousser deux ou trois hurlements de joie avant de les peloter amoureusement en me demandant quel sort leur réserver. Si le week-end s’annonce plutôt baignade que cuisine, j’adopte le Plan P (comme paresse) qui consiste à les découper en tranche d’un petit centimètre dans leur longueur avant de les passer au four avec grill une vingtaine de minutes bien badigeonnées d’huile d’olive assaisonnée d’huile, de poivre et d’herbes de Provence (retourner au milieu). Une fois froides les tranches peuvent se conserver une semaine au frigo et se manger telle quelle ou entrer dans la composition de salades, pâtes, caviar d’aubergine… Mais si j’ai un peu de temps, je passe au Plan Y tout aussi facile à réaliser mais un peu plus long: les célébrissimes « Aubergines à la Chermoula de Yolam Ottolenghi et Sami Tamini (recette tirée du livre Jérusalem).

En fait, ce week-end, j’étais malade et c’est ma copine qu’a fait (merci Mimi!)

 

 

image2.jpegLes ingrédients du Plan Y

Pour la Chermoula

  • 2 gousses d’ail écrasées
  • 2 c. à c. de cumin en poudre
  • 2 c. à c. de coriandre en poudre
  • 1 c. à c. de flocons de piment
  • 1 c. à c. de paprika doux
  • 2 c. à s. de zestes de citron confit (dans le sel, pas dans le sucre…) émincés finement.
  • 1/2 c. à c. de sel
  • 1 dl d’huile d’olive

Pour le reste

  • 2 aubergines
  • 150 g de boulgour
  • 50 g de raisins secs
  • 10 g de coriandre ciselée (déco)
  • 10 g de menthe fraîche ciselée
  • 50 g d’olives vertes dénoyautées
  • 30 g d’amandes effilées
  • 3 oignons nouveaux émincés
  • 1 1/2 c. à s. de jus de citron
  • 120 g de yaourt grec

Pour changer

Comme j’ai déjà fait cette recette plusieurs fois, je l’adapte souvent au contenu de mon frigo et des mes placards. Cette semaine, j’ai donc remplacé….

  • Le boulgour de blé par du boulgour de sarrasin (c’est pour ça que c’est tout noir sur la photo…), ça fera toujours ça de gluten en moins…
  • Les raisins secs par des dattes Meijold BIO (c’est bien meilleur!)
  • La coriandre par le persil un peu tristounet qui pousse sur mon balcon (c’est bien moins bon!)
  • Les olives vertes par des kalamata (noir sur noir, c’est moins joli!)
  • Les amandes effilées par des entières concassées
  • Le yaourt grec par l’excellente tomme de chèvre de Flore du Marché de la Riponne.

image1.jpeg

Le déroulé du plan Y

(j’en vois qui se sont endormis sur leur ordinateur….)

  1. Préchauffez le four à 200 c
  2. Mélangez tous les ingrédients de la Chermoula
  3. Coupez les aubergines en deux dans le sens de la longueur puis incisez la chair de profondes entailles sans traverser la peau
  4. Recouvrez uniformément moitié de Chermoula  et déposez les sur la plaque du four pour les rôtir au minimum 40 minutes
  5. Faites cuire le boulgour puis mélangez le avec les dattes émincées, de l’huile d’olive, les herbes, les olives, les amandes, les oignons, le jus de citron et une pincée de sel.
  6. Décorez avec le yaourt (ou le chèvre) et la menthe et servez tiède avec une salade quelconque.

 

Voila. C’était un peu long mais je vous assure que ça valait le coup!

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s